LIGHT-AS-A-SERVICE

FC Loksbergen: "Un investissement lumineux!"

45 k€

Obourg (BE)

Pour un club sportif, l’éclairage des terrains, c’est essentiel. Question de confort, bien sûr. Niveau de performances et qualité de formation des jeunes, pas de doute. Mais il y a aussi la facture d’électricité qui pèse lourd dans le budget. Pour le club de football de Loksbergen, s’équiper d’une technologie d’éclairage plus efficace et moins gourmand, semblait inabordable. Pourtant, l’opération pour un montant investi de… zéro euros.

Loin du foot bling-bling

Loksbergen, une petite commune de 1500 âmes, près de Diest dans le Limbourg belge. Son club de football, le Verbroedering Loksbergen, ne prétend pas à la Champion’s League. Mais il joue un rôle important dans le village. Depuis sa création il y a 60 ans, enfants, adultes et aînés s’y retrouvent. Sur le terrain, autour du terrain et bien sûr, à la buvette. Au fil du temps, les équipements sont devenus vétustes.  « Je l’avoue, notre terrain ressemblait à un champ de patates, dit Leo Gutschoven, le responsable de cette formation de quatrième provinciale. Quant à l’éclairage, il était défaillant. Difficile d’attirer des footballeurs sur une telle surface aussi mal éclairée. ». Leo a contacté l’entreprise qui avait installé les premiers projecteurs, en 1961, la société Claesen, de Bilzen. Le devis proposé était impayable. « Mais l’installateur nous a toutefois aiguillés vers une solution proposée par Green Invest et déjà appliquée avec succès dans d’autres clubs sportifs ».  Depuis lors, Leo Gutschoven est un dirigeant de club heureux. Le terrain est équipé d’un éclairage LED ultra-moderne qui a donné un nouvel élan au club sans le plonger dans l’endettement.

En deux ans, deux fois plus d’adhérents

Quand l’équipe de Green-Invest s’est présentée à Loksbergen, en 2019, son constat était accablant : terrain en pente, projecteurs vétustes et mâts d’éclairage de travers. La buvette tournait au ralenti, les installations méritaient un coup de peinture. Le petit club vivotait et visiblement n’avait pas les moyens d’investir dans de nouveaux équipements d’éclairage LED. Green-Invest a proposé un plan sur dix ans basé sur un principe simple. L’argent économisé sur la consommation d’électricité grâce au nouvel éclairage LED est reversé sous forme de redevance à Green-Invest. Après dix ans, le club devient propriétaire de l’installation d’éclairage, sans avoir dépensé un euro de plus. Pendant toute la période du contrat, l’entretien est pris en charge par Green Invest. Les 150 Lux sont garantis par contrat. « Nous sommes très satisfaits par cette formule. Ça y est, notre stade est conforme aux normes de la Coupe d’Europe !, rigole Leo Gutschoven. Et notre club est devenu plus attractif. Donc, plus de spectateurs, plus de recettes à la buvette et surtout davantage d’adhérents. » Le club a doublé son nombre d’adhérents en deux ans. « Grâce à notre nouvel éclairage, on a pu déplacer les matchs de l’équipe première du dimanche après-midi au samedi soir. Beaucoup de jeunes du coin viennent prendre une pintje, ici, avant de sortir dans les bars de Louvain et de Tirlemont. »

Une formule prometteuse

La formule Light as a Service, selon laquelle le client paye une redevance pour la lumière plutôt que d’acheter des projecteurs, a été déployée par Green-Invest dans toute la Belgique. Au Sud de Bruxelles, le terrain principal du club de Hockey Wellington a été équipé de 16 luminaires OptiVision LED, montés en trois jours au printemps 2019. La facture d’électricité du club a été réduite instantanément de moitié. En dix ans, le nouvel éclairage appartiendra au Wellington et entretemps n’aura représenté aucune dépense supplémentaire. Le coût de l’installation est compensé par les économies d’énergie.

Près de Mons, en Wallonie, le club de football résultant de la fusion d’Obourg, de Nimy et de Maisières avait un gros problème technique. L’alimentation secteur ne disposait pas de la puissance suffisante pour éclairer en même temps tous les terrains d’entraînement. Du coup, le club utilisait un groupe électrogène pour pallier le manque de puissance. Solution très coûteuse et peu écologique. L’installation d’un éclairage LED apportée par Green-Invest a permis aux dirigeants locaux de s’alimenter totalement sur le réseau. Fini,  le groupe électrogène. Facture d’électricité moindre, empreinte carbone réduite, confort lumineux accru, un cercle vertueux sans dépenses accablantes.

Autres projets Light-as-a-Service

APRES-02.jpg
royal-wellington-thc.jpg
B9716772894Z.1_20180831084356_000+G5BBUK

Aquiris

140 k€

Bruxelles (BE)

Royal Wellington THC

85 k€

Bruxelles (BE)

FC Obourg

45 k€

Obourg (BE)

© 2023 Green-Invest

117 Chaussée de Bruxelles, 1310 La Hulpe, Belgique

+32 (0)2 652 02 18     info@green-invest.be